Banc d'école !!

Mon parcourt scolaire se résume en eu seul mot : secondaire 1

Je n'avais pas beaucoup d'amies, et loin d'être la plus populaire,et on repasseras pour la garde- robe dernier crie

j'étais de ceux qui faisait partie des groupes un peu rejet. Les pas bon,les fumeux de pot,les moins riche,famille disfonctionelle. Je n'avais aucun champs d'interet pour me donner la motivation donc j'avais temps besoin

ce petit je ne ces quoi qui aurait fait en sorte que j'aurais prit goût a l'école,et qui par chance aurait changé mon destin

mais se fut tout le contraire,je me suis toujours débrouiller,toujours trouver un emploie ce n'étais pas les jobs les plus hot et pour le salaire ben on est au bas de l'échelle mais je travaillais et fessait mon petit bout de chemin

jusqu'au jour ou j'ai habiter mon premier appartement la je me suis dit : go! back to school

j'ai a peine 21 ans ..j'ai la volonté du monde de terminer mon sec 5,je veut un métier,je veux être quelqu'un,je veux réussir...mais se fut le début d'un longue bataille et la perdante c'étais moi. jamais j'ai réussi a me rendre au bout de se projet qui me tient temps a coeur,il y avait toujours une raison qui fessait en sorte que je laissais tout tomber. et sans compter mon entourage a qui je cassais les oreilles a mainte reprise avec le même discourt. Mon dieu quil on du être décourager de m'entendre il devait sûrement se douter que je n'yrais pas au bout ...comme d'habitude

et comme d'habitude ils ont eu raison ...je suis pas aller jusqu'au bout.

me voila aujourd'hui a 37 ans toujours pas de sec 5,je vois mes deux garçons évoluer travailler fort pour réussir

et je les lâcherais jamais. Je leur est expliquer un millions de fois que ces primordial d'aller a l'école d'avoir son diplôme secondaire...je leur est toujours donner l'exemple de leur maman leur dire a quel point je bûche comme une malade pour subvenir a leur besoin de base qui est de les nourrir et les loger.

et me revoilà prêt de 15 ans plus tard assise devant mon ordinateur a écrire....je vais a l'école en septembre 2017

cette fois si ces la bonnes,je ne peut pas reculer,abandonner,sinon quelle exemple je donnerais a mes fils

celle d'une mère incapable de terminer ce quel commence. 

Alors pour vous mes amours Émerick et Marc-Olivier je me bâterais jusqu'au bout pour réussir

réussir ce projet qui représente toute une vie pour moi. Il y auras des embûches des vrais montagne russe

mais a trois nous allons les surmonter 

vous serez ma motivation première 

je veux que mes fils sois fière de moi et qu'il prenne exemple que dans la vie rien n'est gagner si tu n'as rien commencer

 

je vous aime a la folie! gros comme la terre! 

maman